17 mai 2011

La Nantaise à ... l'Ermitage de La Trinité (Corse)



Si vous lisez le Guide du Routard, à Figari il est noté "a pour seul intéret son aéroport". Même si je suis totalement en désaccord je me dis "tant mieux", qu'il en soit ainsi, pendant ce temps nous restons tranquille pendant nos vacances.
Et bien oui, Figaraise par alliance je suis chauvine et j'aime profiter calmement de la beauté des environs... et garder ces petits bonheur pour moi !

Lors de ma dernière visite j'ai découvert l'Ermitage de La Trinité, sur la route de Bonifacio.
Depuis la route N196 ce n'est qu'un petit point en hauteur et on se demande comme on peut bien y accéder. A 200m d'altitude l'ermitage est accessible en voiture ou à pied pour les bons marcheurs. 
Ce site délimité par sept impressionnantes stèles de pierre ornées d'une croix était autrefois le cadre d'une procession religieuse, accueillant encore aujourd'hui un pique-nique rituel, chaque lundi de Pâques.
Fréquentés dès la préhistoire, ces lieux voués à la contemplation abritent un couvent, une chapelle l'Oratoire « Notre-Dame de Tibhirine » et un sanctuaire, érigés en plein maquis, à l'ombre des oliviers et des chênes verts.
L'Ermitage de la Trinité fut le lieu aussi de fréquentation du bandit d'honneur Ghjuvan Cameddu Nicolaï vers 1880 et il est encore aujourd'hui un lieu de pèlerinage le 8 septembre.


A noter : une vue exceptionnelle sur Bonifacio au coucher du soleil, mais aussi sur les îles Lavezzi et la Sardaigne par temps clair.


 




Le grand air ça creuse, alors je vous propose de vous arrêter sur la Plage de la Tonnara au retour pour dîner les pieds dans l'eau.
Cette plage est magnifique, une crique entourée de maquis sauvage, une minuscule île où se rendre à la nage pour les plus courageux et du calme... Enfin presque du calme... car depuis quelques temps elle est également paradis des surfeurs et autres passionnés de sports nautiques qui sont très très présents les jours de grands vents.


 Le Goeland
Plage de la Tonnara
Au choix, pour les petits budgets pizzas et salades, et pour les budgets un peu plus larges ou les belles occasions, homard grillé choisis vivant dans le vivarium du restaurant, poisson de roche au choix dans le panier du jour pêché par le voisin et autre moules marinières ou moules farcies.
C'est bon, c'est frais, c'est ensoleillé et c'est familiale ... rien que pour entendre l'accent chantant je veux m'y arrêter.
... et la vue sur ma plage préférée (bon l'une de mes préférées), la toute première sur lequel j'ai posé un pied voilà maintenant 4 ans.
 



 Et vous, un restaurant les pieds dans l'eau à conseiller ?



0 BAFOUILLES:

Publier un commentaire

Bonjour Ami Lecteur,

Avouons-le, quel plaisir de lire des petits messages, des mots d'amours, des bons plans voire même des coups de gueules ...
Ce lieu est un lieu de partage, mais partageons en bonne intelligence s'il vous plait !
Merci par avance pour vos petites bafouilles !

ENVIE DE ME LAISSER UNE PETITE BAFOUILLE ?
Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire.
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par "Nom/URL".

Un peu dérangeant, mais merci de remplir également le petit code qui s'affiche dans la fenêtre dessous. Le petit robot Google Anti-Spam vous remercie

VOUS VOULEZ ETRE PREVENU PAR UN EMAIL D’UN NOUVEAU COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE ?
C'est facile, il suffit de cocher la case M'informer. Ainsi vous êtes assuré d'être avisé en cas d'une réponse... ce que je ne manquerai pas de faire !

Merci et à très vite sur le blog